22 octobre 2021

À quoi ressemble une ventilation optimale de l'étable à veaux ?

La ventilation des étables à veaux doit permettre à chaque veau de recevoir la même quantité d'air frais sans être exposé à des courants d'air. Un apport régulier d'air pur est essentiel pour préserver la santé des veaux et réduire le risque de maladies respiratoires. 

L'air propre doit venir de l'extérieur, soit naturellement, soit avec une aide mécanique, circuler une fois, puis être expulsé par le flux continu d'air entrant. Les bombes fumigènes peuvent être utilisées pour évaluer la vitesse de renouvellement de l'air dans un bâtiment. Idéalement, la fumée devrait se dissiper en deux ou trois minutes.

Un système de ventilation peut efficacement amener de l'air dans une étable à veaux, mais les ventilateurs seuls ne permettent pas d'obtenir une distribution uniforme de l'air. Les veaux peuvent alors s'agglutiner près des ventilateurs, tandis que l'air plus éloigné des ventilateurs devient chaud, humide et immobile. Les toiles d'araignée, les gouttes de condensation, la litière humide et l'air vicié sont autant de signes d'une mauvaise ventilation dans les bâtiments pour veaux. Ces conditions peuvent augmenter le risque de maladies respiratoires telles que pneumonie

Comment créer un courant d'air frais   

Les systèmes tubulaires peuvent ventiler efficacement toute une étable à veaux. Pour obtenir une ventilation optimale, ils doivent être conçus spécifiquement pour l'étable dans laquelle ils seront installés, en tenant compte des dimensions de l'étable, de la densité de peuplement prévue et de l'âge des veaux. Un bon fournisseur de tubes tiendra compte de plusieurs facteurs pour concevoir des systèmes de tubes adaptés à votre installation.

1. Déterminez le nombre de tubes nécessaires

Le nombre de tubes nécessaires pour assurer une ventilation efficace dépend des dimensions de l'étable. Un système de tubes peut ventiler une largeur d'environ 7,5 m à 9 m. Dans les étables à veaux plus larges, il est préférable d'installer deux systèmes ou plus. Lorsque plusieurs systèmes tubulaires sont utilisés, ils doivent avoir une capacité de ventilation combinée d'au moins quatre renouvellements d'air par heure pour assurer un flux d'air optimal. 

L'air délivré par les tubes doit être de l'air propre provenant de l'extérieur. Les systèmes tubulaires de base doivent être complétés par une ventilation supplémentaire par temps modéré à chaud afin de maintenir des conditions fraîches à l'intérieur de l'abri. 

2. Calculer la largeur du tube  

La largeur du tube est importante dans un système de ventilation d'étable à veaux car elle détermine la régularité de la distribution de l'air et la vitesse du flux d'air.

Un tube trop étroit entraîne une répartition inégale, les veaux situés à une extrémité ne recevant pratiquement pas d'air frais, tandis que ceux situés à l'autre extrémité sont exposés à un courant d'air glacial. 

Le tube doit être suffisamment large pour transporter l'air du ventilateur à une vitesse inférieure à 366 m par minute. La vitesse du flux d'air peut être calculée en divisant la capacité du ventilateur par la section transversale du tube. 

3. Déterminez l'emplacement optimal des trous   

La bonne taille et l'emplacement des trous dans le tube permettront à l'air d'atteindre chaque veau sans créer de courant d'air. 

Les systèmes de tubes traditionnels ne comportent que quelques rangées de trous, mais les modèles sur mesure tels que le VentTube Fresh peuvent intégrer plusieurs trous de différents diamètres, les trous les plus larges projetant l'air plus loin sur le côté pour créer un flux d'air idéal dans une étable à veaux. 

L'équipe du Galebreaker peut déterminer le nombre optimal de trous et leur emplacement en calculant la distance de projection, qui est déterminée par le diamètre du trou et la pression statique dans le tube. L'idéal est d'obtenir des conditions d'air immobile à un mètre au-dessus de la surface de repos des veaux.

Pourquoi investir dans le youngstock ?

Investir dans un jeune stock peut payer des dividendes au fil du tempsEn effet, une ventilation optimale dans les étables à veaux peut contribuer à prévenir des maladies telles que la pneumonie. Cela a un impact sur la rentabilité à long terme, car l'infection par la pneumonie chez les veaux peut causer des dommages durables aux poumons, ce qui affecte les taux de croissance et les performances. 

Pour en savoir plus sur les solutions de ventilation sur mesure pour les étables à veaux contactez notre équipe pour organiser une évaluation de la ventilation.